Ménophytea Hydratation Intime, complément alimentaire pour aider à réduire la sécheresse vaginale lors de la ménopause

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Qu’est-ce que la sécheresse vaginale ?

L’hydratation naturelle confère au vagin une texture douce et élastique. Cet équilibre naturel d’humidification peut très facilement être perturbé au cours de la vie d’une femme, notamment au moment de la puberté, de la grossesse ou encore de la ménopause.

- 4 femmes sur 10 se plaignent de sécheresse vaginale

- elle peut être passagère, cyclique ou permanente

Causes et conséquences ?

Les causes de la sécheresse intime peuvent être hormonales (post-partum, allaitement, ménopause…), pathologiques (diabète, dépressions, affections neurologiques…), infectieuses, relatives à l’hygiène intime ou encore aux iatrogènes non hormonales (hypotenseurs, neuroleptiques).

Si la sécheresse vaginale n’est pas toujours la première manifestation de la ménopause évoquée, elle concerne tout de même 1 femme sur 2 (Mac Bride et Al. Vulvovaginal atrophy. Mayo Clin Proc. 2010 Jan ; 85 (1) : 87-94).

À la ménopause, l’arrêt de la sécrétion d’estrogènes diminue la production de mucus dans le vagin. Cette baisse de production entraîne l’assèchement des muqueuses, les sécrétions vaginales se voient modifiées : elles deviennent plus aqueuses et plus alcalines. Par ailleurs, la diminution de la teneur en collagène provoque une perte d’élasticité. On assiste également à un amincissement de la muqueuse.

Or, la sécheresse intime, lors de la ménopause notamment, a des conséquences physiologiques, mais aussi psychologiques. Elle entraîne des démangeaisons, des sensations de brûlure et des douleurs particulièrement perceptibles au cours des relations sexuelles. Elle augmente en outre le risque d’infections, comme les candidoses ou le prurit.

D’un point de vue psychologique, la sécheresse vaginale peut entraîner des troubles d’anxiété et avoir des conséquences relationnelles en perturbant les rapports sexuels et en dégradant la vie de couple. Une récente étude a d’ailleurs montré que la ménopause a (ou aura) des conséquences sur leur sexualité pour 52 % des femmes (Enquête Phythea - Lagardère Publicité, 2012 sur 218 femmes de 45 ans et plus.).

Des propriétés hydratantes et apaisantes

Phythea a élaboré une formule spécifiquement étudiée pour répondre aux problématiques de la femme en période de préménopause et de ménopause. La nouvelle crème de soin Ménophytea Hydratation Intime destinée à réduire la sécheresse intime lors de la ménopause maintient le taux d’hydratation sur le long terme et protège la muqueuse des agressions extérieures. Sa texture gel-crème forme un film protecteur et hydratant à la surface de la peau. Grâce à son effet rémanent, cette crème permet une utilisation simple et discrète.

Disponible en pharmacie et en parapharmacie à partir du mois de mai 2012, la crème de soin Ménophytea Hydratation Intime vient compléter la gamme intimité Ménophytea. Celle-ci comprenait déjà le complément alimentaire Ménophytea Hydratation Intime.

L’extrait de grenade

Symbole de beauté et de fécondité, la grenade provient des régions de l’Asie Occidentale à l’Asie Centrale. Ce fruit du grenadier, qui contient des arilles rouges vifs, est l’un des végétaux les plus riches en antioxydants. Elle contient notamment des polyphénols tels que les anthocyanes ou les tanins*. En cosmétique, ses propriétés hydratantes et adoucissantes sont particulièrement reconnues. En effet, la grenade permet d’améliorer l’élasticité de la peau et protège l’épiderme des radicaux libres**.

L’extrait de (racine de) guimauve (ou mauve blanche)

La guimauve sauvage est une plante herbacée vivace, commune en Europe. Les racines de Guimauve sont particulièrement riches en mucilages.

En présence d’eau, le mucilage devient une gelée à fort pouvoir émollient***, qui confère à la guimauve des propriétés hydratantes, adoucissantes et apaisantes.

Un polysaccharide : le Fucogel®

Obtenue à partir de matières premières végétales, cette séquence de sucres a la capacité de piéger les molécules d’eau. Hautement filmogène, ce polysaccharide assure une hydratation optimale et forme un film protecteur à la surface de la muqueuse.

Plus d’infos sur www.menophytea.com

menophyteaetmoi@conseil.phythea.com

Ménophytea Conseils : 0820 320 328

*Afaq F. et al. 2005

**Jimenez et al. 2006 ; Aslam et al. 2006 ; Wolfe et al. 2008)

*** Basch, E., et al. 2003

Existe aussi en capsules

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »